Augmentez la rentabilité de votre location saisonnière en réduisant vos charges

Bien entendu, ces méthodes sont également applicables pour votre propre maison ou appartement !

Charges de copropriétéFaites des économies !

Investissez vous dans la copropriété !

  • Tenez un stock d’ampoules à disposition en l’absence de contrat d’entretien
  • Exigez des devis pour l’ensemble des travaux  à réaliser
  • Proposez vous de vérifier les comptes de la copropriété, c’est le seul endroit ou vous pourrez trouver des idées de poste d’économies
  • Rénégociez les contrats de la copropriété : ascensoristes, syndic, portes de garage, assurances : souvent ces contrats ne sont pas à l’avantage de la copropriété car noyés dans les charges indispensables, que chacun paie depuis toujours.
  • Votre copropriété est propre ? demandez à réduire la fréquence des passages de l’entreprise de nettoyage, ou à les optimiser en fonction des passages réels et de l’occupation de la résidence : souvent ces contrats sont signés avant même que l’ensemble des appartements ne soient occupés, et sont souvent déconnectés de la réalité (par ex. entreprise de nettoyage qui passe 2 fois par semaine dans une résidence où il n’y a pour ainsi dire que des résidents secondaires présents pendant les vacances scolaires)
  • Déneigement : est-il réalisé correctement ? Suffisamment souvent ? trop souvent ? la facture correspond-elle à la réalité ?
  • Faites appel à l’expertise de chacun avant de faire appel à une entreprise extérieure : vous disposez peut être d’un couvreur, d’un plombier, d’un électricien parmi les copropriétaires : posez leur la question, invitez les à se proposer au syndic ou au conseil syndical pour réaliser de menus travaux en faisant acheter les pièces sur le compte de la copropriété.

Charges d’appartement

Commencez par mesurer et comparer ! C’est la première étape pour déterminer si votre consommation (ou celle de vos locataires) est normale

Eau

  • un lave vaisselle peut vous faire réaliser des économies selon le nombre de personnes dans le logement et la quantité de vaisselle disponible : c’est aussi un souci de moins pour vos occupants qui pourront ainsi mieux veiller à la propreté de la cuisine

Electricité

  • équipez vous en appareils non énergivore
  • équipez vous en ampoules LED (attention, veillez à respecter le nombre de lumen actuel au risque d’être très déçu de l’éclairage)
  • réglez votre frigo sur 2 (et bloquez le thermostat)
  • si possible évitez de placer le four contre votre frigo pour les échanges thermiques

Jouez sur la corde sensible de l’environnement: le « geste pour la planète » est également un geste pour votre portemonnaie. N’oubliez pas également d’insister auprès de vos occupants que ces gestes d’économies répétées vous permettront, non seulement de maintenir la location à des prix raisonnables, mais peuvent avoir un effet global sur le lieu touristique: moins de pollution et ils peuvent directement en profiter.

Vous avez d’autres idées ? Partagez-les !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *